Dinochat Forum Index
 FAQ   Search   Memberlist   Usergroups   Register   Profile   Log in to check your private messages   Log in 
Ères géologiques
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Dinochat Forum Index -> France paléO : Sciences et Monde d'aujourd'hui -> France paléO : Sciences de la Vie, de la Terre et de l'Univers
Previous topic :: Next topic  

Author

Message

Guillaume
Création-Direction

Offline

Joined: 29 Jun 2009
Posts: 113

Localisation: Alsace, France
Masculin

PostPosted: Sat 5 Sep 2009 - 22:19    Post subject: Ères géologiques

Reply with quote





Introduction:

Les plaques tectoniques sont en perpétuel mouvement et ce depuis qu'elles existent. C'est à dire il y a 4,7 milliards d'années environ, à la création de la terre.

Ces plaques sont comparables en épaisseur à celle d'une peau d'orange par rapport à l'orange elle-même.

L'ensemble des plaques se nomme la croûte terrestre, ou, plus scientifiquement, la lithosphère.

Le mouvement de la lithosphère est dû à une sécrétion très forte de magma dans des zones nommées "rift" (zone de la terre où la croûte terrestre se réduit et où une ouverture se forme).
Ces rifts repoussent la croûte superficielle aux plus loin de leurs bords.
Les plaques se rapprochent ou s'éloignent selon le rejet le plus important de magma d'un côté ou de l'autre de la plaque.

L'écorce terrestre "flotte" en quelque sorte au dessus de divers minéraux en fusion (principalement de l'oxygène sous forme d'oxyde pour l'écorce, et des grenats, des structures riches en magnésium oxydé et du fer très compact pour la structure interne de la planète).


Deux gifs animés montrant la dérive des continents:





Une vidéo, de - 400 à + 250 millions d'années :




Des cartes de la terre par période géologique:



Il y a 510 millions d'années:
(Paléozoïque / Ordovicien)



Il y a 410 millions d'années:
(Paléozoïque / Silurien)



Il y a 320 millions d'années:
(Paléozoïque / Carbonifère)



Il y a 260 millions d'années:
(Paléozoïque / Permien)



Il y a 220 millions d'années:
(Mésozoïque / Trias)



Il y a 170 millions d'années:
(Mésozoïque / Jurassique)



Il y a 100 millions d'années:
(Mésozoïque / Crétacé)



Il y a 50 millions d'années:
(Cénozoïque / Tertiaire)




Source: Dinosauria.com






Back to top

MSN

Publicité






PostPosted: Sat 5 Sep 2009 - 22:19    Post subject: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Back to top

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 14:58    Post subject: Le précambrien

Reply with quote


Le précambrien


Le précambrien s’étend de la formation de la terre il y a environ 4,5 milliards d’années, à l’entrée dans l’ère paléozoïque et sa première période : le cambrien, Il y a 540 millions d’années.

Il représente à lui seul environ 85 % des temps géologiques.

On le sépare classiquement en 3 périodes :

L’éon hadéen (d’après Hadès, dieu des enfers),

L’éon archéen,

L’éon protérozoïque (étymologiquement « première vie ».


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 15:08    Post subject: Le cambrien

Reply with quote


Le cambrien


Le cambrien s’étend de -540 à -500 millions d’années.

La plupart des grands embranchements d’animaux actuels sont apparus au cambrien.

Cette diversification s’est produite uniquement dans la mer car la terre ferme était privée de toute vie autre que micro-organique.

Cet épisode est appelé « explosion cambrienne ».

Liste de quelques espèces vivant pendant le cambrien :

Anomalocaris, le plus grand prédateur de l'époque.
Opabinia, prédateur à cinq yeux et une pince préhensile centrale.
Canadaspis, représentant des arthropodes.
Marella, apparenté aux trilobites.
Pikaia, premier représentant connu des chordés.

Le "cas" Hallucigenia :


Ce fossile de Burgess, initialement reconstitué selon la représentation de gauche, ci-dessous, paraissait inclassable. Depuis la découverte, en Chine, d'autres organismes mieux conservés, d'âge similaire, eux aussi vermiformes, au corps ornés de plaques osseuses portant des épines, et que l'on a reliés aux actuels Onychophores, une nouvelle reconstruction de Hallucigenia a été proposée, à droite : le fossile aurait initialement été reconstitué "à l'envers", et les épines prises pour des pattes.

Marella



__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 16:08    Post subject: L'ordovicien

Reply with quote


L'ordovicien

L’ordovicien s’étend de -500 à -435 millions d’années.

L’évolution connait une nouvelle explosion au cours de l’ordovicien avec l’apparition de milliers d’animaux.

C’est à l’ordovicien qu’apparaissent les trilobites capables de s'enrouler sur eux-mêmes (volvation), à la manière des cloportes ou des tatous actuels.

La fin de l’ordovicien est marquée par une extinction importante, qui touche 25% de la faune marine.

Liste de quelques espèces vivant pendant l’ordovicien :

Le nautiloïde orthocère.
Les crinoïdes, les limules, les bryozoaires.
Des mollusques céphalopodes.
Des éponges, des cystoïdes.



__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 16:22    Post subject: Le silurien

Reply with quote


Le silurien

Le silurien s’étend de -435 à -410 millions d’années

La fin de l’ordovicien fut marquée par un épisode dramatique d’extinctions qui réduisit la diversité de la faune au silurien inférieur.

Apparurent des invertébrés aquatiques entièrement nouveaux, tels les oursins primitifs.

Les premiers animaux terrestres évoluèrent à partir d’ancêtres aquatiques de la période silurienne.

Liste de quelques espèces vivant pendant le silurien :
Cephalaspis (poisson primitif).
Brontoscorpio (scorpion aquatique géant).
Ptérygotus (arthropode primitif géant).
Cameroceras ou orthocone (mollusque céphalopode).


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 16:33    Post subject: Le dévonien

Reply with quote


Le dévonien


Le dévonien s’étend de -410 à -355 millions d’années.

C’est au dévonien que les premiers vertébrés portant quatre membres (tétrapodes) et des doigts bien distincts évoluèrent.

On connaît au dévonien un grand nombre de "poissons", avec ou sans mâchoire, portant une armure de plaques dermiques au niveau du crâne, du thorax et pour certains sur les nageoires pectorales.

Liste de quelques espèces vivant pendant le dévonien:
Hynerpeton, stethacanthus, hyneria, aussi appelé eusthénoptéron (poisson osseux carnivore géant).
Dunkleosteus, pterichtys, ichtyostega et acanthostega.


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 16:40    Post subject: Le carbonifère

Reply with quote


Le carbonifère


Le carbonifère s’étend de -355 à -295 millions d’années.

A cette époque les scorpions pouvaient atteindre 75 cm de long, les insectes grouillaient sur le sol, dans les airs, des libellules primitives d'une envergure de 60 cm (comme la méganeura) chassaient d'autres insectes volants.

Liste de quelques espèces vivant pendant le carbonifère:
Petrolacosaurus (reptile primitif).
Mesothelae (araignée géante).
Méganeura (libellule géante).


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 16:45    Post subject: Le permien

Reply with quote


Le permien


Le permien s’étend de -295 à -250 millions d’années.

Le permien est la dernière période de l'ère Paléozoïque. Il se termina par l'extinction de masse la plus importante dont on ignore encore la cause.

Les vertébrés terrestres les plus importants et les plus diversifies du permien furent les synapsides, reptiles mammaliens, groupe incluant les ancêtres des mammifères.

Liste de quelques espèces vivant pendant le permien:
Edaphosaurus (reptile mammalien végétarien).
Dimetrodon (reptile mammalien carnivore).
Seymouria (tétrapode primitif proche des batraciens).
Scutosaurus (reptile ancêtre des tortues).
Lycaenops (reptile mammalien carnivore, de grande taille).
Diictodon (reptile mammalien fouisseur et végétarien, de petite taille).
Rhinesuchus (batracien labyrinthodonte).
Gorgonopsien.


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 21:57    Post subject: Le trias

Reply with quote


Le trias s’étend de – 250 à -203 millions d’années.

En termes d'environnement, le trias ne diffère pas beaucoup du permien. Les continents sont encore regroupés. Le climat général est chaud, il n'y a pas de calotte polaire.

Par contre, suite à la crise qui constitue la limite permien-trias, les faunes sont fortement remaniées.
On y constate la persistance de représentants des quelques groupes du permien et le développement de groupes nouveaux, qui se répandent et se diversifient en occupant les niches écologiques devenues vacantes.

Les "reptiles mammaliens" sont les principales victimes de la crise Permo-Triasique pour les faunes de vertébrés terrestres. Au début du trias, on ne rencontre quasiment plus qu'un seul genre de dicynodonte, de taille moyenne, Lystrosaurus.

Ils ont peuplés le trias :


C'est à la fin du trias qu'apparaissent les premiers représentants des testudinés, les vraies tortues.
Ils ne présentent pas encore l'articulation des vertèbres cervicales qui permettra à leurs descendants de replier leur cou à l'intérieur de la carapace. Ce caractère n'apparaît qu'à partir du jurassique, selon deux modalités qui distinguent les deux sous-ordres de testudines :
Les pleurodires, sans doute le type le plus ancien, dont le cou se plie dans le plan horizontal.
Les cryptodires, chez qui le repliement s'effectue dans le plan vertical.

Les diapsides :


Dans ce clade se développent deux sous-clades :
Celui des Lépidosauromorphes, qui comprendra lui-même deux ensembles de reptiles marins :
Les Ichtyosaures, l'ensemble (placodontes + nothosaures + plesiosaures), ou sauropterygiens.
Celui des archosauromorphes, qui regroupe :
Des formes essentiellement triassiques (trilophosauridés et rhynchosauridés).
Les prolacertiformes et le groupe des archosauria, dans lequel on rassemble les ptérosaures, les dinosaures (et les oiseaux), et les crocodiles.

Ainsi, parmi ces reptiles, beaucoup, connus dès le début du trias, sont redevenus aquatiques. Ce retour a sans doute été entamé au permien, car les conditions du trias ne se distinguent pas suffisamment de celles de la période précédente, du point de vue de la disponibilité de nourriture marine (Brachiopodes, Céphalopodes, Bivalves, Poissons) pour que l'on puisse considérer cette brusque abondance de reptiles marins comme une conséquence de la crise permien-trias.

On présente ci-dessous quelques formes triasiques remarquables de ces animaux :

Les Ichtyosaures, connus du trias au crétacé, présentent l'adaptation la plus poussée à la vie marine en haute mer, et sont un exemple remarquable de convergence évolutive avec les poissons puis les cétacés (cette convergence s'explique aisément par l'identité des contraintes hydrodynamiques du milieu, qui ont chaque fois favorisé les mêmes réponses adaptatives : corps fuselé, nageoire caudale propulsive, nageoire dorsale stabilisatrice, nageoires latérales assurant les changements d'orientation).

Les sauroptérygiens présentent un tous corps allongé, propulsé essentiellement par les mouvements des membres.
Les placodontes du trias moyen ont un corps massif, des dents très plates (d'où leur nom) et des incisives en spatule, probable adaptation à la consommation des mollusques accrochés aux rochers. Certains avaient un corps très large et aplati, semblable à celui d'une tortue, ce qui a amené certains chercheurs à rapprocher ce groupe des testudines.

Les nothosaures, connus au trias moyen en Europe, montrent un corps et un cou allongé, avec une tête proportionnellement petite. Leur taille allait de 20 cm à plus de 4 m.

Les plésiosaures, qui n'apparaissent qu'à la fin du trias, ressemblent beaucoup aux nothosaures, dont ils descendent probablement. Généralement plus grand que ces derniers, leur adaptation à la nage est aussi encore plus poussée, avec des membres latéraux transformés en palettes natatoires attachés à des ceintures renforcées. C'est sous la forme d'un plésiosaure qu'est classiquement représenté l'hypothétique "monstre du Loch Ness".

Chez les prolacertiformes, on trouve au trias un animal remarquable par son cou très allongée en comparaison du reste du corps, tanystropheus. On lui attribue un mode de vie proche de l'eau, et un régime piscivore, ce cou démesuré lui permettant de pêcher depuis la berge.

Les premiers dinosaures font leur apparition au trias moyen. Ils présentent une innovation majeure, la posture érigée (les membres sont tendus à la verticale sous le corps et non plus arqués sur les côtés) qui évolue chez certaines formes en une posture bipède. Leur taille et leur diversité restent néanmoins modestes durant tout le trias.

Lesbouleversements de la fin du trias :


Les faunes et les flores de la fin du trias présentent des changements profonds, suffisant pour que l'on puisse parler de crise fini-triasique.
Dans les mers, 76% des espèces disparaissent, soit 23 % des familles. Parmi les grands groupes affectés figurent :
Les conodontes, qui disparaissent entièrement.
Les orthocéridés, céphalopodes à coquille externe droite et, parmi les ammonoïdés, tous les cératitidés, s'éteignent également durant cet épisode.
Les récifs coralliens régressent, plusieurs formes constructrices (éponges et scléractiniaires) s'éteignent.
De nombreuses espèces de reptiles marins sont également touchées.

un cladogramme



__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

lavieavantlesdinosaures


Offline

Joined: 19 Dec 2009
Posts: 20

PostPosted: Mon 21 Dec 2009 - 22:27    Post subject: Le jurassique

Reply with quote


Le jurassique s’étend de -203 à -135 millions d’années.

Sec et aride au centre de la Pangée au début du jurassique, avec des zones tropicales et subtropicales plus étendues qu'aujourd'hui, un climat tempéré aux hautes latitudes, et l'absence de calotte polaire, le climat se modifie avec la fragmentation progressive du supercontinent. Le jurassique récent présente des climats moins secs sur l'intérieur des terres, tandis que neige et glace apparaissent dans les régions polaires.

Ils ont peuplés le jurassique :


Invertébrés : ammonites et bélemnites.

Vertébrés : ichtyosaures, plésiosaures et pliosaures.
Ces trois groupes de reptiles, entièrement revenus à la vie aquatique, dominent le réseau trophique marin, avec les crocodiles.

Les saurischiens jurassiques les plus représentatifs appartiennent au groupe des sauropodomorphes, qui comprend lui-même les prosauropodes, (apparus à la fin du trias) et les sauropodes, qui en dérivent, au début du jurassique. Ces derniers, les plus connus, sont des herbivores quadrupèdes, à long cou, longue queue et crâne relativement petit. La plupart sont de très grande taille. Aucun animal terrestre n'atteindra plus de telles dimensions.

Diplodocus (Amérique du nord, 27 m de long, 20 tonnes ; un fossile récent présentant la trace de la peau a montré que cet animal portait sur le dos une crête d'épines ; d'autres sauropodes partageaient peut-être ce caractère).

Brachiosaurus (Amérique du nord, Portugal et Algérie, 22 à 30 m ; son poids aurait pu atteindre jusqu'à 80 tonnes).

Mamenchisaurus (26 mètres, Chine et Mongolie ; il se distingue par le plus long cou qu'ait jamais eu un animal terrestre).

Parmi les saurischiens, on peut encore mentionner le groupe des théropodes, dinosaures bipèdes, et parmi ceux-ci les carnosaures, grands carnivores, dont un représentant typique au jurassique est allosaurus, d'une dizaine de mètres de long.

Les ornitischiens sont, quant à eux représentés au jurassique par des dinosaures herbivores "à armures" ou "à plaques", l'ordre des thyreophores (stegosauria + ankylosauria).
Tous portent des plaques osseuses sur le dos.

Le plus représentatif au jurassique est stegosaurus (stegosauria, Amérique du nord, jurassique récent, 9 m, 2 tonnes). Il portait des plaques triangulaires dont la fonction exacte n'est toujours pas élucidée : protection, structure d'ornementation sexuelle ou de régulation thermique. L'extrémité de la queue présentait quatre pointes osseuses, sans doute utilisées par l'animal pour se défendre.

Les vertébrés volants : ptérosaures et dinosaures à plumes :
Le groupe des ptérosaures est considéré comme phylogénétiquement proche des dinosaures, même si on ne connaît pour l'instant aucune forme "intermédiaire".
Ils sont présents dès la fin du trias avec un premier groupe, les rhamphorhynchoidés, dont les représentants sont de petite taille, mais déjà parfaitement capables d'un vol battu, et possèdent une queue, qui faisait probablement office de gouvernail.
On les rencontre encore au jurassique, avec des formes comme dimorphodon (jurassique ancien), pterodactylus, ou rhamphorhynchus. Ils s'éteignent à la fin du Jurassique.


__________
http://lavieavantlesdinosaures.e-monsite.com
http://lavieapreslesdinosaures.e-monsite.com

Back to top

Visit poster’s website

Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Dinochat Forum Index -> France paléO : Sciences et Monde d'aujourd'hui -> France paléO : Sciences de la Vie, de la Terre et de l'Univers All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Portal | Index | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005