Dinochat Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Sinornithosaurus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dinochat Index du Forum -> France paléO : Paléontologie -> France paléO : Archosaures, Dinosaures et apparentés
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Guillaume
Création-Direction

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 113

Localisation: Alsace, France
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Mar 2010 - 21:14    Sujet du message: Sinornithosaurus

Répondre en citant



Sinornithosaurus


Nom Scientifique : Sinornithosaurus millenii / haoiana
Ordre : Saurischia       
Famille : Dromaeosauridae       
Biométrie :      
Taille (de la tête à la queue) : plus ou moins 1 m       
      
Poids : environ 500 gr.
Statut de conservation :
- Eteint       
 
Répartition géographique : Liaoning (République populaire de Chine)      

      

Ere géologique : Barrémien (Crétacé inférieur); -124,6 Ma      

      

Holotype : IVPP V12811      



Décrit le 1er Juillet 1999, dans Nature, dans un article intitulé      

"CRETACEOUS AGE FOR THE FEATHERED DINOSAURS OF LIAONING, CHINA"     

par      

Carl C. Swisher, Yuan-qing Wang, Xiao-lin Wang, Xing Xu & Yuan Wang    

(Voir dans "sources" (bas d'article))
      


Taxonomie :       


      


Dinosauria, Saurischia, Theropoda, Neotherapoda, Tetanurae, Avetherapoda, Coelurosauria,       

Tyrannoraptora, Maniraptoriformes, Maniraptora, Paraves, Eumaniraptora, Dromaeosauridae,       

Sinornithosaurus      


Ce petit dinosaure est un Dromaeosauridé, donc, bipède, agile et rapide      


Squelette de Sinornithosaurus :      


      



Les trois doigts sur chaque main et les quatre orteils des pieds      
avaient de longues griffes incurvées,      
particulièrement tranchantes pour attraper des proies.      
En outre, la griffe du second orteil était immense.      
Comme chez beaucoup d'autres dinosaures, notamment les plus véloces,      
la queue était renforcée et couverte de tiges osseuses.      


      


Il avait de grands yeux, un assez gros cerveau      
et un long museau étroit pourvu de dents très pointues.      


Crâne de Sinornithosaurus :      


      

Le premier squelette connu a été décrit en 1999.      
Il lui manquait la plupart de la colonne vertébrale et la cage thoracique.      
En revanche, le crâne, les épaules, le bassin et les os des membres sont bien conservés.      


L'holotype original IVPP V12811 :      


      


Sinornithosaurus vivait au Crétacé inférieur, il y a 125 millions d'années, en Chine.      
Plus petit que ses cousins Deinonychus et Vélociraptor,      
Sinornithosaurus était cependant redoutable.      

Depuis la première découverte, plusieurs autres spécimens ont été exhumés :      


      

      


On pense que sinornithosaurus chassait seul les grands insectes, lézards,      
oiseaux primitifs et petits mammifères mais attendait d'être en meute      
pour terrasser de petits herbivores et d'autres grosses proies.      


      


Les membres antérieurs faisant les 4/5e de la longueur des membres postérieurs      
et l'articulation des épaules placée de côté      
offraient une grande possibilité de mouvement comme chez Archæopteryx.      
Bien qu'il n'était pas capable de voler, il n'est pas impossible      
qu'il ait pu battre des bras pour saisir de petites proies en vol.      

      


Une autre similitude avec les oiseaux est constituée      
par son revêtement pileux sur presque tout le corps.      
Bien que beaucoup d'autres dinosaures aient eu aussi des protoplumes,      
celles-ci ne peuvent se fossiliser que dans des conditions géologiques exceptionnelles.      

Plumes de Sinornithosaurus :      


      


Des structures semblables se retrouvent chez quatre autres petits Théropodes      
provenant du gisement de Liaoning.      

Duvet de sinornithosaurus :      





Etude d'un spécimen exceptionnel, Dave :


      



Dave a été découvert entre 2 lames de roche :      



     


Au départ, il a été considéré comme une nouvelle espèce     
mais les similitudes avec d'autres fossiles ont fait changer d'avis les paléontologues.     
Ils ont fini par déduire de leurs observations qu'il s'agissait en fait     
d'un spécimen adolescent de sinornithosaurus.     



      


La conservation du squelette de Dave est exceptionnelle.     
Même les plumes sont extraordinairement bien préservées.     



      



On trouvera ici un article très complet et intéressant     
sur l'histoire de cette découverte :     
......
     


Etude de Dave :     


      


La structure de l'épaule de sinornitosaurus est considérée comme une étape     
vers la structure plus évoluée des oiseaux donc vers le vol.      


Comparaison de scapulocoracoïdes de différents archosaures :      


      



      


Sinornithosaurus aurait été venimeux :  

C'est ce à quoi ont abouti les travaux de paléontologues américains et chinois  
des universités du Kansas et de Shenyang  
après observation de la structure de la machoire et des dents.  
Leurs travaux montrent que le Sinornithosaurus avait des dents et une mâchoire  
semblables à celles des serpents modernes.  

Les chercheurs pensent que ce dinosaure surprenait ses proies  
en arrivant en volant par-derrière.  
Il les mordait et leur injectait un poison qui les paralysait rapidement.  
Il dévorait ensuite ses victimes lentement  
alors qu'elles étaient toujours conscientes de leur sort sans pouvoir réagir.      
Les auteurs pensent que le Sinornithosaurus se nourrissait principalement  
d'oiseaux qui peuplaient les mêmes forêts que lui au début du Crétacé.  



   


Les crocs de certains serpents ne servent pas à injecter le venin.  
Le poison coule le long d'une rainure sur la surface externe des dents  
qui percent la chair de leur proie.       
De même, les chercheurs montrent que les incisives supérieures  
de Sinornithosaurus sont rainurées, longues, et semblables à des crocs.  
En outre, la mâchoire supérieure fossilisée contient une poche qui a pu abriter  
une glande à venin, et qui est reliée à la base des dents par une longue rainure  
comme celui des serpents dotés de ces crocs. 

Ces rainures apparaissent sur les dents de sinornithosaurus, ci-dessous :  


   
      

Les chercheurs estiment que la longueur des dents de Sinornithosaurus  
devait lui permettre de pénétrer l'épaisse couche de plumes  
sans doute portée par les oiseaux de proie qui prospéraient  
pendant la période du Crétacé tardif.  

L'hypothèse selon laquelle Sinornithosaurus était venimeux  
est l'explication la plus cohérente pour ses caractéristiques crâniennes  
et pourrait s’appliquer à d’autres raptors semblables.  

Regarder une vidéo traitant de la théorique venimosité de l'animal :


      


Sources:
     

......"CRETACEOUS AGE FOR THE FEATHERED DINOSAURS OF LIAONING, CHINA"      
......L'article original de Nature    (résumé gratuit uniquement)  

......Radio-canada      

......KU NEWS RELEASE      

......nouvelObs.com      

......
 
     

......Oiseaux de Proie      


Guillaume  

Revenir en haut

MSN

Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Mar 2010 - 21:14    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dinochat Index du Forum -> France paléO : Paléontologie -> France paléO : Archosaures, Dinosaures et apparentés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005