Dinochat Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Des araignées préhistoriques

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dinochat Index du Forum -> France paléO : Paléontologie -> France paléO : Autres animaux fossiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Alain
Création-Direction

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 832

Localisation: Les Bauges
Masculin

MessagePosté le: Ven 25 Sep 2009 - 14:46    Sujet du message: Des araignées préhistoriques

Répondre en citant


Lu sur lesoir.be : Clic ici --> LE SOIR. BE


Araignées du fond des âges

SOUMOIS FREDERIC

Jeudi 6 août 2009

Zoologie / Elles vivaient sur la Terre bien avant les dinosaures Elles ressemblent presque à des araignées contemporaines, mais elles vivaient il y a 300 millions d’années, bien avant les dinosaures.


Image récupérée chez Astrobio.net : Clic ici --> ASTROBIO

Des chercheurs de l’Imperial College à Londres viennent de virtuellement redonner vie à deux spécimens différents d’araignées préhistoriques, grâce à des modèles en trois dimensions jamais employés auparavant. Ces deux espèces, Cryptomartus hindi and Eophrynus prestvicii, ont été exhumées de l’ombre du temps en balayant des fossiles traditionnels de 3.000 rayons X. Les données ont ensuite été reconstruites par numérisation.

 

Eophrynus prestvicii.
Image récupérée au Birmingham Science Museum : Clic ici --> THINKTANK

Les deux espèces ont la taille d’une petite pièce de monnaie. Elles colonisaient la Terre entre 359 et 299 millions d’années avant notre ère, durant la période carbonifère. Les continents étaient réunis auprès de l’Equateur en une unique Pangée, qui abritait des forêts tropicales. L’étude des fossiles avait permis de déterminer que les deux espèces disposaient de quatre paires de pattes et avaient l’apparence globale d’une araignée. Mais grâce à cette modélisation, les chercheurs ont pu identifier que la première paire de pattes était disposée devant la face de l’animal, ce qui suggère qu’il les utilisait pour attraper ses proies avant de les tuer.


Cryptomartus hindi

Les chercheurs en déduisent que la Cryptomartus hindi était un prédateur embusqué, vivant dans les bûches d’arbres ou dans les fougères, guettant les insectes à portée. « C’est un comportement mimétique identique à la moderne araignée-crabe », écrivent les auteurs. Le nom d’araignées-crabes désigne des araignées dont plusieurs espèces sont mimétiques de diverses parties végétales qui leur servent pour la chasse à l’affût.


Les images de The Royal Society : Clic ici --> ROYALSOCIETYIMAGES
Les textes de The Royal Society : Clic ici --> ROYALSOCIETYABSTRACT


Des piques défensives :

Les scientifiques, qui publient leurs résultats mercredi dans Biology Letters ont également identifié des excroissances en forme de balles au bout des membres des araignées, appelées extensions coxales. Ils pensent que ces extensions sont apparues par évolution avec l’ancêtre commun de ces araignées, qui utilisait ces excroissances pour porter la nourriture à sa gueule. Ce dispositif n’est plus visible aujourd’hui que sur certaines espèces de crabes. C’est grâce au modèle informatique que l’on a découvert que la Cryptomartus disposait d’appendices près de la bouche, appelés « pedipalps », qui disposent de griffes tarsales lui permettant de manipuler ses proies. Ces dispositifs n’ont aujourd’hui survécu que chez de rares spécimens d’arachnides comme la Ricinulei. Les modèles ont également dévoilé le mode de défense de l’Eophrynus prestvicii, notamment des piques défensives sur son dos, dispositif qui serait également le produit de l’évolution, afin de se protéger des amphibiens qui en étaient friands. Cette technique d’amplification de fossiles pourrait dévoiler dans le futur de nouvelles caractéristiques des habitants des premiers âges de la Terre.


N'hésitez pas à aller voir les vidéos flash de ces araignées :

Les vidéos de l'Imperial College of London : Clic ici --> SPIDERS VIDEOS


.
__________

Revenir en haut

Visiter le site web du posteur

Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Sep 2009 - 14:46    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Alain
Création-Direction

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 832

Localisation: Les Bauges
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2011 - 14:47    Sujet du message: Nephila jurassica

Répondre en citant


Déconseillé au Guiguitum altkirchoïdes, var. arachnophobium. (Pic & al 2010)


Nephila jurassica

Araignée néphile du Jurassique Moyen de Chine

A golden orb-weaver spider (Araneae: Nephilidae: Nephila)
from the Middle Jurassic of China

Paul A. Selden, ChungKun Shih and Dong Ren.


Document original ici :
http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/early/2011/04/16/rsbl.2011.0…




Nephila jurassica

Des scientifiques de l'université du Kansas ont mis à jour
le fossile d'une araignée la plus grande jamais découverte à ce jour.
Avec ses pattes de près de 15 cm, l'animal a été déniché dans des cendres volcaniques
au fond d'un ancien lac.

Il s'agit d'une femelle de la famille des néphiles.


Nephila jurassica
Vue de l'épigyne : orifice génital de l'araignée femelle

Les chercheurs qui ont baptisé leur trouvaille Nephila jurassica
précisent dans la revue Biology Letters, que l'arachnide serait le plus grand jamais découvert,
mais aussi le plus ancien fossile mis au jour pour cette espèce.

En effet, les fossiles mis à jour jusqu'à maintenant dataient d'environ 35 millions d'années
alors que le nouveau spécimen daterait de 165 millions d'années !


Nephila jurassica
Schéma des touffes de poils et trichobothries.
Barre d'échelle : 5 mm.
car, carapace; ch, chelicera; cx, coxa; ep, epigyne; f, fovea; fe, femur;
lb, labium; mt, metatarsus; op, opisthosoma; pa, patella; Pd, pedipalp;
sp, spinnerets; st, sternum; ta, tarsus; ti, tibia; tr, trochanter


« Son corps n'est pas le plus gros, mais si vous ajoutez la longueur des pattes,
c'est certainement la plus grande », explique Paul Selden, responsable des recherches.

Un spécimen très bien conservé :

Jurassique moyen (approx. 165 Ma) strate de Daohugou, Mongolie Intérieure, Chine



L'animal qui a peut-être été surpris et enseveli par les cendres d'une éruption volcanique
s'avère extrêmement bien conservé et laisse voir des détails impressionnants.

« On ne voit pas que les poils sur les pattes, mais aussi des petits éléments
tels que les trichobothries qui sont très, très fins, indique Paul Selden.
Ceux-ci sont utilisés pour détecter les vibrations de l'air.
Il existe parmi eux un groupe très marqué
et ils sont d'une taille très distincte et typique du genre Nephila. »


Nephila jurassica
Partie basale du tibia de la 3ème patte

Les néphiles actuelles vivent dans des régions tropicales et sub-tropicales.
Les femelles construisent des toiles parmi les plus grandes connues,
pouvant faire jusqu'à 1,5 m de diamètre.
Elles présentent par ailleurs un dimorphisme sexuel très important avec les mâles,
beaucoup plus petits. Les chercheurs aimeraient bien maintenant trouver un spécimen mâle
de la même période pour savoir si cette caractéristique existait déjà il y a 165 millions d'années.

Elles tirent leur nom anglais (golden orb-weaver spider - araignée tisseuse de toiles dorées)
du fait qu'elles tissent des toiles de plus d'un mètre de diamètre
avec un fil de soie aux nuances dorées. Ces toiles sont les plus grandes du monde.



Nephila jurassica

Toutes les araignées produisent de la soie.
Leurs glandes séricigènes produisent de la soie filée par des filières,
petites protubérances mobiles et articulées, le plus souvent au nombre de 6,
situées à l'arrière de l'abdomen, sur la face ventrale.
La soie est liquide dans les différents types de glandes,
et se solidifie en fibrilles lorsqu'elle en sort par les fusules,
sous la traction exercée par l'araignée.
Un très grand nombre de fibrilles élémentaires de 0.05 µm de diamètre s'entrelacent
pour constituer le fil de soie, dont le diamètre final varie de 25 à 70 µm.
Les propriétés du fil (résistance, élasticité, etc.) dépendent du nombre
et de la proportion relative des fibrilles de soies différentes.
Parmi les différentes glandes, certaines sont spécialisées
dans la fabrication de la soie des cocons, d'autres du fil d'emmaillotage,
du fil de sécurité, de la soie des toiles, etc.
Les araignées qui tissent des toiles ont plus de glandes séricigènes différentes
que les araignées qui n'en tissent pas.
Généralement, l'appareil séricigène des mâles est moins développé que celui des femelles.


Systématique :

Classe : Araneae Clerck, 1757.

Famille : Nephilidae Simon, 1894.

Genre : Nephila Leach, 1815.

Espèce : Nephila jurassica sp. nov.

Origine du nom : du Jurassique, l'âge du fossile.

Holotype:
CNU-ARA-NN2010008, College of Life Sciences, Capital Normal University, Beijing.
Aucun autre spécimen connu.




Nephila pilipes
Néphile géante actuelle dans sa toile dorée


LIENS :

http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/early/2011/04/16/rsbl.2011.0…

http://www.bbc.co.uk/mundo/noticias/2011/04/110420_fosil_arana_grande_lh.sh…

http://nuage1962.wordpress.com/2011/04/21/une-araignee-geante-au-jurassique…

http://www.sur-la-toile.com/article-10577-La-plus-grande-araignee-fossilise…

http://www.branchez-vous.com/info/actualite/2011/04/decouverte_du_plus_gros…

http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-13134505

Document sur les araignées : http://www.afblum.be/bioafb/araignee/araignee.htm

__________

Revenir en haut

Visiter le site web du posteur

tyranno28


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2011
Messages: 22

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2011 - 18:08    Sujet du message: Des araignées préhistoriques

Répondre en citant


J'ai la phobie des araignées mais wouaouw elles ont de grandes et épaisses pattes !

Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02    Sujet du message: Des araignées préhistoriques


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dinochat Index du Forum -> France paléO : Paléontologie -> France paléO : Autres animaux fossiles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005